Les gardes

Les gardes…

Un grand moment ! Qui n’a pas été stressé à sa toute première garde ?

A Lyon, les gardes pharmaceutiques se font sur 5 sites aux HCL : Hôpital de la Croix Rousse, Hôpital Lyon Sud, Hôpital Edouard Herriot, Groupement hospitalier Est et Pharmacie Centrale. Et un site à Saint Etienne (uniquement pour les internes au CHU de Saint Etienne et à l’ICL).

Sachez que les gardes sont très formatrices car vous êtes seul au monde ou quasi (un sénior sera toujours disponible par téléphone). Il faut donc se débrouiller. Mais chaque site forme les internes aux gardes durant les 2 premières semaines de stage avant de commencer les gardes !

Pour les gardes sur Grenoble, merci de contacter l’ AIPBG (bureau@aipbg.fr) et pour Clermont l’AIPCF.

Si vous avez choisi un poste en périphérie de Lyon, en industrie ou un stage extrahospitalier, et que vous souhaitez faire des gardes à Lyon, il faudra remplir les documents nécessaires et nous les transmettre par mail. Il faudra aussi remplir la plateforme pour nous indiquer vos vœux de sites de gardes.

Comment se déroulent les gardes sur Lyon ?

Les gardes sont très différentes selon le site où elles sont effectuées, leur point commun reste le temps passé en garde :

  • En semaine : de 18h30 à 08h30 ;
  • Le samedi : de 13h30 à 08h30 ;
  • Dimanche et férié : de 08h30 à 08h30.

Le repos de sécurité (c’est à dire les 11 heures qui suivent votre garde) est obligatoire, un interne ne peut pas travailler plus de 24 heures consécutives. Pendant ce repos, aucune activité hospitalière ou universitaire (= donner des cours, encadrer des TP…, et normalement aller en cours, mais ce n’est que très rarement respecté) n’est autorisée. Si votre chef vous impose de rester, vous pouvez refuser (légalement). Mais si vous choisissez de rester en stage, il faut lui demander un courrier engageant sa responsabilité, sinon vous n’êtes pas couvert par les assurances. Si vous avez un problème de ce type,vous pouvez nous contacter (contact@siphl.fr)

L’interne ne peut pas refuser de gardes si le service ou il est affecté en fait, mais rien ne lui en empêche, une fois le planning établi, de les donner à ses co-internes qui le désirent. Si l’établissement ou il est affecté n’a pas de service de garde (permanence des soins), l’interne n’a pas d’obligation de garde. Il peut cependant en faire sur un site de CHU, sous réserve de convention et d’accord de chef de service (ICI).

En effet, certains hôpitaux périphériques, industries, stages extrahospitaliers… n’autorisent pas les repos de sécurité (RS), ce qui vous oblige à ne prendre que des gardes de vendredi, samedi ou veilles de férié. D’autres autorisent 1 ou 2 RS par mois. Tout dépend en fait de l’établissement, vous devez donc demander à votre chef de service.

Comment réalise-t-on les pools de garde ?

Chaque pool de garde est composé d’au moins 5 internes.

Côté biologie :

Tout d’abord, le jour des choix, une fois votre affectation choisie, vous devez, si vous êtes sur Lyon ou sa périphérie, remplir la feuille de choix de pool de garde.

ATTENTION : quelques jours après les choix, le SIPHL organise les pools de gardes. Si vous n’avez pas rempli la feuille des choix, vous n’aurez pas de garde si elles sont facultatives pour vous ou vous serez affectés d’office sur un site. Nous prévenons les internes de la dead line sur la lanterne.

Côté pharmacie :

Seuls sont concernés les internes en stage aux HCL ou les internes en périphérie etsouhaitant faire des gardes sur Lyon.

Le choix des gardes ne se fait pas le jour des choix de postes mais via la plateforme : vous avez ainsi environ une semaine après les choix pour remplir la plateforme. Vous êtes prévenus de la dead line par un mail quelques jours après les choix avec toutes les informations nécessaires.

Pour les 2 filières :

Il existe pour réaliser les pools, un règlement validé par les chefs de service et nous-même : une charte interne (ICI).

Ensuite, les représentants des internes répartissent les internes de façon la plus équitable possible sur les 5 sites de garde des HCL. Ils prennent en compte vos vœux de site de garde dans la limite du possible (selon votre ordre dans le classement).

Une fois les pools effectués, ils sont validés par tous les chefs de services, ensuite ils vous sont diffusés sur ce site et par mail à chaque doyen de pool.

Sur chaque site, un doyen des internes est désigné. Il s’agit de l’interne sur site qui est le mieux classé. A sa charge ensuite de faire les profils (= répartir le plus équitablement possible les jours), gérer les plannings des internes, les congés…

Ensuite le doyen vous réunit un soir, puis par ordre de classement, chacun choisit son profil. Pour finir à tour de rôle, toujours par classement, le plus âgé et le mieux classé choisit son jour, le deuxième classé choisit ensuite et ainsi de suite.

Tout le monde prend son profil, mais libre ensuite de procéder à des échanges ou dons de gardes, mais à chaque échange/don, le doyen doit être mis au courant pour qu’il puisse changer informatiquement le planning qui gère vos gardes et donc votre paie en fin de mois !

Alors pour finir en beauté…

La durée des gardes se compte en équivalent garde : 1 équivalent garde correspond à 1 garde de nuit (soit 2 demi-journées de travail). Le samedi matin n’est pas compté dans le service de garde. Il s’agit d’une demi-journée de service normal selon le statut des internes.

Le Ségur a permis l’augmentation des indemnités de gardes :

  • Rémunération d’une garde de semaine d’interne en service normal : 1 équivalent garde : 149 € (brut)
  • Rémunération d’une garde de samedi d’interne = 1,5 équivalent gardes, soit 244,5 €
  • Rémunération d’une garde de dimanche ou de jour férié d’interne = 2 gardes, soit 326 €